Les fontaines de Verviers

dimanche 28 février 2016
par  J-C Hamers

Dès le dix-neuvième siècle, Verviers a eu un grand besoin d’eau et spécialement pour son industrie lainière.
Sa longue histoire d’eau lui a valu de devenir la capitale wallonne de l’eau.
Ses nombreuses fontaines disséminées dans toute la ville en sont un témoignage.

Le Perron qui trône devant l’Hôtel de Ville est une fontaine qui, à l’occasion de grandes fêtes locales, distribuait de la bière, car plusieurs brasseries étaient installées à Verviers.

La fontaine Ortmans-Hauzeur


La fontaine ORTMANS-HAUZEUR DE VERVIERS, érigée à la mémoire du bourgmestre du même nom qui présida à la mise en exécution de la distribution d’eau qui sauva l’industrie verviétoise de la ruine grâce à la captation du ruisseau de la Gileppe par le barrage non moins célèbre, fut construite en 1892.

Oeuvre du sculpteur Clément Vivroux, elle occupe complètement la face latérale d’un immeuble situé à l’angle des rues des Raines et des Alliés ce qui en fait l’une des plus grandes si pas la plus grande des fontaines de Belgique.

Au bas du monument, on trouve un escalier d’eau dont les côtés sont ornés de socles en arcs renversés sur lesquels sont posés des vases décorés d’une guirlande de laurier. Au sommet de cet escalier qui se termine par un amas rocheux, un socle décoré de volutes sortantes sur lequel est placé le buste du bourgmestre, est en partie enfoncé dans une niche entourée de quatre colonnes.

Les colonnes supportent un fronton cintré à ressauts latéraux et à base interrompue qui abrite une allégorie reposant auprès d’un lion. Au sommet du monument on a placé une balustrade à colonnette.

De chaque côté extérieur des colonnes, un bas-relief représentant des enfants, une plaque commémorative et un vase couché sur des roseaux terminent ce monument grandiose.

La fontaine Pierre David

Officier municipal et maire de 1800 à 1830, Pierre DAVID à qui est dédiée la fontaine de la place verte à VERVIERS est décédé en juin 1839.

Cette fontaine monumentale est l’œuvre de Clément Vivroux. Son socle quadrangulaire à pans coupés en granit rouge repose dans une grande vasque circulaire en pierre de taille. Il est décoré de quatre vasques en coquille posées sur des volutes verticales. On y a superposé un second socle cintré supportant, sur son corps, des plaques commémoratives, des dauphins et des mascarons à visage humain placés dans des niches. Ces derniers laissent sourdre l’eau dans les vasques. Au dessus de ce deuxième socle, s’élève une colonne cannelée terminée par un chapiteau à volutes qui supporte un lion debout portant les armoiries de la ville de Verviers. Le buste de Pierre David et trois drapeaux sur hampes rappelle que cette fontaine lui est dédiée.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique